Déplacement de Cheynesse KHIROUNI à la MDPH 54
Déplacement de Cheynesse KHIROUNI à la MDPH 54

Chaynesse Khirouni, présidente, et Catherine Boursier, 1ère vice-présidente en charge de l’autonomie, se sont rendues ce mardi à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) pour y rencontrer les 62 agents mobilisés au quotidien ainsi que des membres de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (commission d’attribution).

Ce dans un contexte singulier, qui fait l’objet d’une attention particulière de l’exécutif départemental, puisque l’évaluation des situations individuelles et leurs délais d’étude ont augmenté, fragilisant les familles.

A cela trois raisons : une progression de  13 % des sollicitations en 2023, une forte proportion (+ 33%) de primo demandeurs dont l’accompagnement est plus sensible et l’installation d’un nouveau système national d’information harmonisé pour l’ensemble des MDPH sous l’égide de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA).

« Alors que notre MDPH affichait des délais généralement inférieurs à la moyenne nationale, ces perspectives d’allongement des durées d’instruction nous préoccupent » a souligné la présidente, soucieuse des évaluations de prestation de compensation du handicap (PCH) en instance. « Des moyens supplémentaires ont été alloués à la MDPH en 2023 et cet effort sera poursuivi en 2024. »

« Seule une augmentation des ressources humaines sera en mesure de permettre à la MDPH de faire face aux 5 000 demandes supplémentaires auxquelles elle est confrontée depuis plusieurs mois », a souligné Catherine Boursier.

Ces demandes supplémentaires sont liées à des mesures nationales nouvelles « dont nous nous félicitons mais qui, comme trop souvent, ne sont pas accompagnées des compensations et moyens nécessaires à leur mise en œuvre », a conclu la présidente.

Il s’agit, notamment, de l’aide à la parentalité et des droits sans limitation de durée.

Le Département a par ailleurs interpellé la Ministre chargée des Personnes handicapées, Fadila Khattabi, sur cette situation.

Source : https://www.meurthe-et-moselle.fr/actu/soutien-a-la-maison-departementale-des-handicapes

Laisser un commentaire