Guide pour repérer et orienter les élèves en situation de souffrance psychique.

Toute approche d’un enfant ou d’un adolescent qui « ne va pas bien », ne peut se faire seul mais bien dans le cadre d’un travail d’équipe et en lien avec les instances ad hoc. Tous les acteurs éducatifs doivent être attentifs aux signes de souffrance psychique des enfants et des adolescents et peuvent être amenés à solliciter de l’aide auprès de personnes référentes pour trouver les moyens d’agir et d’orienter vers les structures adaptées.

Il s’agit de renforcer la liaison et la médiation, de permettre un repérage précoce des signes de souffrance psychique et de faciliter l’accès aux soins spécialisés. Les professionnels, destinés à travailler ensemble, chacun avec leurs compétences et spécificités particulières, pourront, avec le partage de leurs questionnements et réflexions, trouver la bonne distance autant avec l’enfant et l’adolescent qu’avec leur famille. Il convient que chacun agisse dans le domaine qui lui est propre.

Laisser un commentaire