Olivier Véran annonce 20 M€ supplémentaires pour le secteur de l’aide à domicile en 2020.

HOSPIMEDIA

Publié le 20/02/20 – 20h09 par Cécile Rabeux

Le ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé une série de mesures en faveur de l’aide à domicile et notamment une augmentation de 20 M€ de l’enveloppe 2020 confiée à la CNSA. 100 M€ seront plus largement restitués au secteur médico-social.

Olivier Véran, nouveau ministre des Solidarités et de la Santé, a consacré son premier déplacement ce 20 février au secteur de l’aide à domicile. L’occasion pour lui d’annoncer une série de mesures dans l’attente de la loi Grand âge et autonomie et notamment une augmentation de 20 millions d’euros (M€) de l’enveloppe consacrée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) au soutien du secteur en 2020, pour la porter à 70 M€. Le ministre a aussi promis une « accélération des modalités de délégation de ces crédits aux conseils départementaux puis aux services« , détaille le ministère dans un communiqué.

Autre mesure annoncée en faveur du domicile : le financement par la CNSA d’actions de modernisation et de professionnalisation de l’aide à domicile à hauteur de 45 M€, cette année également. Pour soutenir les innovations dans le secteur, un travail d’évaluation des nouveaux modèles d’aide à domicile sera mené, poursuit le ministère, couplé avec le soutien de programmes territoriaux innovants. Olivier Véran a par ailleurs assuré du renforcement des « moyens financiers dédiés à la prévention de la sinistralité« . Enfin, une convention spécifique avec la fédération Una va être signée, pour un financement d’environ 15 M€.

Le ministre a également confirmé le calendrier de la loi Grand âge et autonomie, à savoir une phase de concertation au printemps prochain, pour une présentation du texte à l’été. « Une conférence nationale des métiers du grand âge rassemblant toutes les parties prenantes concernées sera organisée dans la foulée de la présentation du projet de loi« , précise le ministère. La « refonte du maintien à domicile et notamment de sa tarification » seront au cœur de la réforme, a affirmé Olivier Véran.

Plus largement, le ministre a indiqué que les crédits de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam) médico-social gelés en 2019 et de sous-exécution de l’objectif global de dépenses (OGD) seront restitués à hauteur de 100 M€. Pour le ministère, « cette mesure a vocation à donner des marges de manœuvre supplémentaires au secteur en2020 et à manifester un soutien fort du Gouvernement dans l’attente de la réforme du grand âge et de l’autonomie« .

Tous droits de reproduction et de diffusion réservés 2001/2019 – ©HOSPIMEDIA – L’actualité des territoires de santé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.