Nouveau gouvernement : Sophie Cluzel reconduite dans ses fonctions.

Reconduite comme secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, 59 ans, continuera à mettre en oeuvre les principales mesures annoncées en février à l’issue de la conférence nationale du handicap pour une société inclusive.

Illustration article

Le gouvernement de Jean Castex est enfin au complet après la nomination de onze secrétaires d’Etat, dont six nouvelles personnalités, annoncée dimanche 26 juillet 2020 par l’Elysée. Reconduite comme secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées, toujours rattachée au Premier ministre, Sophie Cluzel, 59 ans, continuera à mettre en oeuvre les principales mesures annoncées en février à l’issue de la Conférence nationale du handicap. Sa reconduction devrait rassurer les associations qui s’étaient inquiétées de l’absence d’un ministère délégué au Handicap lors de la formation du gouvernement Castex (article en lien ci-dessous), alors que ce sujet concerne au sens large près de 12 millions de personnes. Dans un tweet, le Collectif handicaps a « salué cette nomination », auprès du Premier ministre, ajoutant que « les sujets sont nombreux: préparation de la conférence nationale du handicap, rentrée scolaire, emploi et conséquences de la crise, 5e branche…« 

Chantiers en cours

Depuis son entrée au gouvernement en 2017, Sophie Cluzel a prôné l' »inclusion » des personnes handicapées en milieu ordinaire, à l’école, à leur domicile ou au travail, une mission qui paraît d’autant plus prioritaire avec la crise économique. Places supplémentaires dans les structures spécialisées, extension des aides, numéro d’appel pour les familles… la conférence nationale avait débouché sur de nombreuses mesures. Le chef de l’Etat a souligné que « plus aucun enfant » ne devait être sans solution de scolarisation à la prochaine rentrée. Leur nombre a déjà été divisé par près de deux entre 2018 et 2019, de 15.000 à 8.000. Pour y remédier, 11.500 postes d’accompagnants supplémentaires seront créés d’ici à 2022, s’ajoutant aux 66.000 prévus à la fin de l’année. Parmi les autres mesures annoncées en février, la création de mille places supplémentaires d’ici deux ans dans les structures spécialisées, pour tenter d’endiguer le phénomène des départs contraints vers des établissements en Belgique. Le dispositif de la prestation de compensation du handicap (PCH), qui permet de financer des aides, humaines ou matérielles, sera aussi étendu l’an prochain de manière à couvrir les aides à la parentalité, comme l’assistance apportée par un tiers à un parent handicapé pour s’occuper de son jeune enfant.

Quel parcours ?

Avant d’être secrétaire d’Etat, Sophie Cluzel a été engagée pendant plus de 20 ans pour la scolarisation et l’accompagnement des enfants handicapés. Elle est mère de quatre enfants, dont une fille trisomique. Elle a fondé et dirigé plusieurs associations comme Grandir à l’école, qui s’occupe plus spécifiquement de la trisomie 21, et SAIS 92, un collectif regroupant les associations de parents d’enfants handicapés du département des Hauts-de-Seine. Elle a notamment été administratrice de l’Unapei, fédération qui regroupe les associations de personnes handicapées mentales et leurs proches.

Source : https://informations.handicap.fr/a-cluzel-secretaire-etat-handicap-13099.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.