Le financement public des besoins des personnes en situation de handicap : une étude donne des pistes.

La crise sanitaire liée à la Covid-19 a précipité le calendrier de création d’une 5ème branche Autonomie.
La loi « Dette sociale et Autonomie » a donc créé cette branche Autonomie de la Sécurité sociale qui sera pilotée par la CNSA. Cette 5ème branche concerne directement les personnes en situation de handicap et les proches aidants.
En effet, elle gèrera le risque de la perte d’autonomie et la nécessité du soutien à l’autonomie, quels que soient l’âge, l’état de santé ou le handicap.
La convergence entre les prestations des personnes âgées et des personnes en situation de handicap en matière d’autonomie est souhaitée par les acteurs depuis de nombreuses années. La loi « Dette sociale et Autonomie » offre une opportunité historique à saisir pour créer une branche Autonomie ambitieuse et moderne.
Si le Rapport Libault (2019) a permis de déterminer les besoins de financement public pour les personnes âgées, si le Rapport Vachey (2020) a posé les bases en termes de périmètre et de gouvernance de cette nouvelle branche, aucune étude complète à ce jour ne concerne spécifiquement les personnes en situation de handicap.
Le Collectif Handicaps, qui regroupe 48 associations nationales représentatives des personnes en situation de handicap, de leurs familles et des proches aidants s’est donné pour objectif de faire réaliser cette étude de manière rigoureuse par un acteur indépendant.
Après des échanges avec Lisa sur l’intérêt de mener cette étude, le Collectif Handicaps a décidé de soutenir Lisa dans la conduite de ce travail. Le propos et les conclusions ne sauraient pour autant engager le Collectif Handicaps.
Les parties sont également conscientes du caractère parcellaire de l’information disponible, qui appelle bien d’autres investigations.

Cliquer dessus pour lire la suite
Cliquer dessus pour lire la synthèse de l’étude
Cliquer dessus pour lire l’étude complète

Laisser un commentaire