L’habitat inclusif : une institution qui ne dit pas son nom ?

Le 26 juin 2020, M. Denis Piveteau et M. Jacques Wolfrom remettent au Gouvernement leurs recommandations pour accélérer le développement d’un nouveau modèle d’habitat dit inclusif pour les personnes handicapées ou âgées.
Parce que ces thématiques nous sont chères, que certains ont pu chacun réfléchir à ce sujet et accompagner des projets en ce sens, il est paru opportun d’en faire une analyse critique d’un point de vue pluridisciplinaire.
Cette démarche vise à éclairer certains points partant du vécu des personnes, et des réalités de l’accompagnement observées sur le terrain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.