Le Projet d’Accueil Individualisé (PAI) : un premier outil pour répondre aux besoins spécifiques des élèves avec souci de santé.

Asthme, allergie, diabète… votre enfant souffre d’une maladie chronique ou d’un handicap temporaire ? Proposé par l’Education nationale, le projet d’accueil individualisé (Pai), permet de mieux répondre à ses besoins au quotidien.

« Le projet d’accueil individualisé (Pai)  a été créé pour permettre un aménagement scolaire, explique Julie Gauthier, directrice de Segpa * dans un collège des Yvelines. Il répond à des besoins spécifiques de santé et est diffusé auprès des intervenants impliqués dans la vie de l’élève, pour l’accueillir du mieux possible dans l’établissement. »

Le Pai s’adresse aux enfants et aux adolescents malades ou souffrant d’un handicap temporaire : maladies chroniques (asthme, diabète…), dyslexie, allergies ou intolérances alimentaires …

«Le plus souvent, la demande de Pai émane de la famille, indique Julie Gauthier. Il se présente sous la forme d’un protocole établi entre le médecin scolaire, les parents, l’établissement et les intervenants extérieurs qui y participent, le remplissent et le signent. » Parmi eux, le spécialiste qui suit l’enfant et rédige une ordonnance, les agents territoriaux spécialisés ou encore les assistants d’éducation.

S’adresser au chef d’établissement

L’enseignant, le professeur principal et/ou le conseiller principal d’éducation (Cpe) sont aussi informés et impliqués dans le projet. L’infirmière scolaire, quant à elle, fait le lien entre les parents et le médecin. Elle prend également en charge les soins pour l’enfant.

En fonction des besoins de l’élève, le protocole organise toutes les modalités de la vie quotidienne à l’école, mais aussi les conditions d’intervention des différents partenaires  

Par exemple, il peut définir un régime alimentaire particulier, l’administration de traitement régulier ou d’urgence par un adulte référent de l’établissement, l’aménagement du cadre scolaire, des horaires ou des locaux pendant les examens, le suivi de scolarité en cas d’hospitalisation ou de maintien à domicile, les dispenses d’activités (sorties, sport)…

Selon l’évolution de l’état de santé de l’enfant, des modifications peuvent être apportées au protocole. Celui-ci est valable durant une année scolaire, avec une tacite reconduction l’année suivante si la situation n’a pas changé. Pour mettre en place un projet d’accueil individualisé, adressez-vous au chef d’établissement : il vous indiquera la marche à suivre et le diffusera au sein de l’école.

* Section d’enseignement général et professionnel adapté

Pour aller plus loin

« La mise en place d’un projet d’accueil individualisé » sur le site du ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports

« Qu’est-ce qu’un projet d’accueil personnalisé (Pai) » sur le site officiel de l’administration française

« Cantine scolaire : que faire en cas d’allergie ? »

« Enfant hospitalisé : l’école vient à lui ! »

« Enfants malades : l’école à la maison, c’est possible ! »

« Projet personnalisé de scolarisation : l’école pour tous ! »

« Comment faciliter la scolarisation de son enfant handicapé ? »

« Aide aux élèves handicapés : un métier indispensable ! »

Source : https://www.caf.fr/allocataires/vies-de-famille/vivre-avec-un-handicap/enfant-et-handicap/en-cas-de-souci-de-sante-l-ecole-peut-s-adapter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.