Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , ,

Depuis le 1er novembre, le montant maximum de l’allocation aux adultes handicapés (Aah) a augmenté et atteint désormais 860 euros par mois.

Le calcul diffère toutefois en fonction de chaque situation. Explications.

Afin de garantir aux personnes en situation de handicap un revenu minimum toujours plus décent, l’allocation aux adultes handicapés (Aah), versée chaque mois par les Caisses d’Allocations Familiales est revalorisée au 1er novembre 2018. Le montant maximum de ce complément de revenus passe ainsi de 819 à 860 euros mensuels. Le premier versement prenant en compte ce nouveau calcul se fera début décembre.

En 2017, l’allocation aux adultes handicapés a été versée à plus d’un million d’allocataires pour une somme totale de 9,1 milliards d’euros.

Pour rappel, l’Aah est accordée, sous conditions de ressources, aux personnes en situation de handicap de plus de 20 ans (ou plus de 16 ans pour un jeune qui n’est plus considéré à la charge des parents pour le bénéfice des prestations familiales ), présentant un taux d’incapacité d’au moins 50 %. Pour en bénéficier, vous devez d’abord réaliser vos démarches auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (Mdph). En effet, c’est la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (Cdaph) – qui siège au sein de la Mdph – qui étudie les dossiers et émet un avis.
Si votre situation vous y donne droit, la Mdph transmet les informations à la Caf pour qu’elle verse l’allocation. Son montant dépend alors de votre situation financière, familiale et professionnelle.

Comme toujours, déclarez vos ressources tous les trois mois

Si vous percevez déjà une pension (retraite, invalidité…), cette dernière est également prise en compte dans le calcul de vos droits. Une partie de l’Aah pourra vous être versée en complément de votre pension dans la limite du nouveau montant maximum de 860 euros mensuels.

Si vous bénéficiez de l’Aah et que vous travaillez en tant que salarié ou travailleur indépendant, vous devez déclarer vos ressources tous les trois mois à votre caisse d’Allocations familiales. Pour ce faire, la Caf vous invite à remplir une déclaration trimestrielle de ressources (Dtr), accessible depuis votre espace « Mon Compte » du site caf.fr, rubrique Mes ressources > déclarer.

Source : https://www.caf.fr/allocataires/vies-de-famille/vivre-avec-un-handicap/vos-droits/aah-revalorisation-du-montant-maximum