A compter du 1er janvier 2019 : Mise en place d’un recours amiable préobligatoire avant toute saisine des juridictions.

La loi de modernisation de la justice du XXIe siècle du 18 novembre 2016 réforme les différents types de recours existants et les juridictions compétentes. L’objectif est de favoriser la conciliation et les recours administratifs et de réserver aux juridictions les contentieux complexes qui n’ont pas trouvé d’issue favorable.
Ce qui change à compter du 1er janvier 2019 : dans le domaine des personnes âgées et en situation de handicap, l’usager insatisfait de la décision administrative individuelle qui le concerne peut introduire un Recours Amiable Pré-Obligatoire (RAPO) auprès de la Maison de l’Autonomie ou de la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Ce recours devient un préalable indispensable avant de saisir le juge. Ce n’est qu’après avoir exercé un RAPO que l’usager pourra saisir le tribunal compétent. Selon le type de droit ou de prestation sollicité, le tribunal compétent sera le tribunal administratif ou le tribunal de grande instance.
Les juridictions spécialisées en matière de protection sociale disparaissent et se fondent au sein du pôle social du Tribunal de Grande Instance du lieu de résidence.
Ce qui ne change pas : l’usager peut solliciter une conciliation. Cette dernière est un mode alternatif de règlement des conflits, gratuit et rapide. Il s’agit d’une remédiation visant à trouver une solution d’entente.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.