COVID-19 : l’arrêt maladie indemnisé pour les proches des malades fragiles.

Jusqu’à présent les parents ou conjoints de malades fragiles ne pouvaient prétendre à un arrêt maladie indemnisé. C’est désormais possible sous réserve de répondre à certains critères.

COVID-19 : Des arrêts maladies indemnisés possibles pour les proches des personnes fragiles

Depuis le début de l’épidémie les personnes considérées comme à risque sur la base de critères fixés par le Haut Conseil de santé publique, et qui ne peuvent faire du télétravail, peuvent bénéficier d’arrêts maladie indemnisés afin de pouvoir rester confinées chez elle. Mais jusqu’à présent les parents ou conjoints des personnes à risque ne pouvaient pas bénéficier d’une telle possibilité.

Sur la demande insistante des associations de personnes malades, l’assurance maladie vient d’ouvrir la possibilité que les médecins traitants puissent être autorisés à délivrer des arrêts maladie pour les personnes qui partagent leur domicile avec un proche à l’état de santé jugé fragile

Les personnes doivent prendre contact avec leur médecin, de préférence si cela est possible, par téléconsultation. C’est ce dernier qui devra juger si la personne malade répond aux critères de fragilité établis par le Haut Conseil de santé publique ce qui justifie pour limiter les risques d’exposition, d’arrêter ses proches.

Source : https://www.afm-telethon.fr/actualites/covid-19-possibilites-arret-maladie-indemnise-pour-proches-malades-fragiles-140329

2 commentaires

  1. Bonjour je viens vers vous car j’ai une question ? Mon mari travaille toujours et on a un enfant autiste TDAH fait aussi des absences épileptique plus asmatique. Moi je ne peux plus travailler depuis son diagnostic je m’occupe de lui. Notre fils a 7 ans et fragile mon mari doit t’il toujours travaillé ? Merci d’avance pour votre réponse
    Cordialement

    J'aime

    1. Bonjour.
      À mon avis, il faudrait en parler avec votre médecin traitant pour voir s’il est possible que votre mari puisse être en arrêt maladie afin de vous soulager.
      Vous pouvez aussi essayer de poser la question à l’assurance-maladie via ameli.fr.
      Vous pouvez aussi prendre contact avec l’une des associations traitant des situations de handicap liées au spectre autistique, en consultant la plaquette du CH 54 présente sur le site.
      Désolé de ne pas pouvoir vous en dire plus.
      Prenez soin de vous !
      VH

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.