La nouvelle série d’Arte, « Un mètre vingt », venue d’Argentine dépeint le quotidien d’une adolescente en fauteuil roulant qui se met en quête d’une vie affective et sexuelle. 6 épisodes pétillants et rafraîchissants à découvrir.

Comme tous les jeunes de 17 ans, Juana adepte des réseaux sociaux et des applications de rencontre veut vivre sa « première fois » et ce n’est pas son fauteuil roulant qui l’en empêchera. Alors qu’elle est admise dans un nouveau lycée, Juana rencontre deux jeunes filles, Julia et Efe avec lesquelles elle se lie d’amitié. 

Ensemble, elles protestent contre le proviseur qui refuse de mettre en place dans son établissement des cours d’éducation sexuelle alors que la loi le lui impose. Juana va alors prend la tête de cette lutte en devenant porte-parole du mouvement.


La série « Un mètre vingt » ambitionne ainsi de casser les clichés autour du handicap et nous montre la diversité des corps à travers un récit peuplé de débats féministes dans une Argentine conservatrice où l’avortement n’a été que très récemment légalisé. 

« Nos corps et sexualités sont trop souvent jugés et mis dans des cases : mince/gros, moche/beau, valide/invalide, vierge/fille facile, sexy/coincée… La série nous invite à repenser tout cela », témoigne la réalisatrice Maria Belén Poncio, engagée pour la diversification de la représentation des corps.

Témoigner des différences

« Dans les films, on voit rarement des corps invalides, donc le public passe à côté de perspectives et expériences différentes, qui existent pourtant dans la réalité » poursuit Rosario Perazolo Masjoan, co-autrice et co-réalisatrice dont l’histoire personnelle a inspiré le scénario. Cette jeune femme de 24 ans est elle aussi en fauteuil roulant et milite pour la visibilité des personnes en situation de handicap. « Un mètre vingt » est son premier projet professionnel en tant que réalisatrice.

Des audiences prometteuses

Porté par un casting frais et pétillant, la série nous fait redécouvrir la période tumultueuse de l’adolescence avec un œil nouveau et inclusif. 457 000 vues ont été enregistrées fin janvier « et ça va ne faire qu’augmenter » s’enthousiasme la responsable production d’Arte. « C’est un très bon résultat pour ce type de série » dont elle est « très fière qu’elle ait pu rencontrer son public »

L’ambition désormais est d’attirer de nouveaux spectateurs vers cette fiction, « qui reprend les codes des teen movies ». La série, de 6 épisodes de 15 minutes est disponible gratuitement sur le site d’Arte  pour encore 3 ans et sur sa chaîne Youtube.

Source : https://www.caf.fr/allocataires/vies-de-famille/vivre-avec-un-handicap/enfant-et-handicap/un-metre-vingt-la-serie-qui-offre-un-autre-regard-sur-le-handicap

Laisser un commentaire