Etre parents en situation de handicap : Quels accompagnements ?

Face aux obstacles qui jonchent la route de « l’handiparentalité », des associations se mobilisent pour faciliter le parcours des personnes handicapées, en les informant et en les accompagnant dans leur projet de vie.

Ce n’est pas parce qu’on est en situation de handicap que l’on n’a pas le droit, le désir et la possibilité d’avoir un enfant. Et pourtant, aujourd’hui encore, un grand nombre de difficultés sont à surmonter pour les couples qui désirent devenir parents.

Pour les aider, l’association Apf France handicap a développé un service d’accompagnement à la parentalité afin de soutenir et conseiller ces « handiparents ». Un suivi qui se fait sur le long terme : de leur désir d’enfant jusqu’à son entrée à l’école primaire. Rendez-vous sur le site pour plus d’informations, et pour être mis en relation avec un groupe de parents proches de chez vous.

Pour faciliter l’accueil de l’handiparentalité dans la société, le Comité national « Parentalité des personnes en situation de handicap » s’est constitué en 2017. Les différentes associations* qui le composent ont pour objectif de développer des propositions concrètes, qui sont ensuite remises au secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre chargé des personnes handicapées.

Quels soutiens pour les parents en situation de handicap ?

Une des principales recommandations est d’améliorer l’accessibilité des lieux de vie des enfants. « La parentalité ne s’exerce pas qu’au domicile, explique Alain Rochon, président d’Apf France handicap. La crèche, l’école ou le club sportif, par exemple, sont souvent inaccessibles, parfois à cause de la construction du bâtiment, parfois à cause de l’organisation des événements. Les parents peuvent difficilement s’impliquer dans les activités familiales, car les améliorations ne sont pas faites au motif que les enfants, eux, ne sont pas en situation de handicap. »

Un regard pas toujours bienveillant

Avant-même d’être confronté à ces problématiques, d’autres difficultés sont à surmonter dès l’annonce du désir d’enfant. Disponible gratuitement en ligne, un guide de référence « Parents handis pas à pas » (actualisé en 2017) vous oriente : du désir d’enfant à la procréation, de la grossesse à l’accouchement, jusqu’à l’entrée en maternelle.

« Le regard de la société n’est pas toujours bienveillant, celui de la famille non plus », est-il indiqué en préambule du guide. « Il est important de trouver un interlocuteur ouvert à la discussion. Médecin généraliste, sage-femme, puériculteur, kinésithérapeute, rééducateur… il faut trouver une personne de confiance qui vous accompagnera. »

* L’AFM-Téléthon, Apf France handicap, Assistance publique – Hôpitaux de Paris, Crédavis, Croix-Rouge française, Union nationale des associations familiales, VYV Care Ile-de-France

Pour aller plus loin

Le guide « Parents handis pas à pas »

« Un collectif pour soutenir les parents handicapés »

Source : https://www.caf.fr/allocataires/vies-de-famille/vivre-avec-un-handicap/enfant-et-handicap/quels-soutiens-pour-les-parents-en-situation-de-handicap

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.